ETI françaises et « déficit d’internationalisation ». Quels enseignements tirer du cas allemand des champions cachés ? ">

ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 40/244 - 2014  - pp.165-179  - doi:10.3166/rfg.244.165-179
TITRE
Point de vue - ETI françaises et « déficit d’internationalisation ». Quels enseignements tirer du cas allemand des champions cachés ?

RÉSUMÉ

Le fait que la France souffre d’un déficit d’ETI dans son tissu économique est fréquemment évoqué. Le fait que l’Allemagne appuie sa compétitivité internationale sur un réseau d’entreprises ETI est tout aussi connu. Les facteurs permettant de construire cette compétitivité le sont moins, en revanche. L’objectif de cet article est de partir du cas des « champions cachés » allemands pour comprendre les fondements de ces stratégies d’internationalisation réussies. Il est ainsi possible de mettre en avant des caractéristiques fortes communes à ces entreprises qui ne sont pas propres à un modèle allemand. Pour tirer quelques bénéfices des leçons que ces champions cachés peuvent nous apporter, il faudrait en revanche pouvoir profondément transformer la culture internationale de nos ETI.



AUTEUR(S)
Hermann SIMON, Régis COEURDEROY, Stephan GUINCHARD

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 3.75 €
• Non abonné : 7.5 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,29 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier