ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 37/211 - 2011  - pp.47-61  - doi:10.3166/rfg.211.47-61
TITRE
Don, ingratitude et management. Suicide et désengagement au travail

RÉSUMÉ

La théorie du don telle qu’élaborée par Mauss et ses successeurs permet de comprendre que l’entreprise représente un lieu de production de liens, autant qu’un lieu de production de biens. Ces liens, qui produisent l’efficacité collective, permettent également d’accéder au sens et à la reconnaissance. Des politiques de modernisation oublient ce qu’ont donné et ce que continuent à donner les salariés. Elles produisent alors progressivement un détachement du travail, une dissociation entre le salarié et le sujet, alors que le principe structurant est celui de l’engagement. Ce déficit d’intégration, dont l’image la plus tragique est celle des suicides au travail, menace toujours les organisations.



AUTEUR(S)
NORBERT ALTER

CITATIONS
archives-rfg.revuesonline.com/revues/26/citation/15955.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (117 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier