ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 34/188-189 - 2008  - pp.53-57  - doi:10.3166/rfg.188-189.53-57
TITRE
Dépasser Chandler ?

RÉSUMÉ
Même s'il n'était pas un proche d'Alfred DuPont Chandler, P. Scranton présente quelques réflexions sur l'évolution et la situation actuelle de notre discipline. L'oeuvre de Chandler doit être considérée comme un classique de l'histoire d'entreprise. Du point de vue empirique, Chandler a étudié et analysé ce qu'il considérait comme les vecteurs de la modernisation: le manager, l'entreprise ou les structures économiques. À travers ses analyses des grandes entreprises américaines et de leurs pratiques managériales, Chandler propose une histoire originelle de la modernité matérielle où la rationalité et la rationalisation des entreprises ont constitué les bases du progrès, de la mise en place d'une société organisée sur des structures fiables, des carrières pérennes et des perspectives de développement croissantes. Pourtant, au fur et à mesure que cette forme de modernité s'épuise, ces concepts et leur histoire sont devenus moins utiles pour éclairer le présent et établir un lien avec le passé. Comment dans ces conditions, à travers une critique constructive, continuer d'utiliser les travaux de Chandler?

AUTEUR(S)
PHILIP SCRANTON

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (494 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier